ServerBox Forum


ServerBox Forum

Mis à jour Votre Récepteur - Maghrébin - voir le Sport via ServerBox
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mian AC :Mesbah a coûté à Milan Zero € et 2 joueurs

Aller en bas 
AuteurMessage
M.Fadi
AdminArchiTuto
AdminArchiTuto
avatar

Messages : 381
Points : 6876
Réputation : 1
Date d'inscription : 20/10/2010
Age : 33
Localisation : Canada,Québec

MessageSujet: Mian AC :Mesbah a coûté à Milan Zero € et 2 joueurs   Ven 20 Jan - 19:01

Mesbah a passé la visite médicale et découvert sa nouvelle maison
Mesbah a coûté à Milan Zero € et 2 joueurs.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]






Sitôt un accord trouvé entre l’US
Lecce et l’AC Milan pour son transfert, Djamel Mesbah a obtenu le feu
vers de son ancien club et de son agent pour se rendre à Milan, afin de
satisfaire à la procédure de sa qualification dans son nouveau club.
C’est donc en fin d’après-midi de mercredi qu’il s’est mis en route vers
le nord de l’Italie pour vivre une nouvelle aventure, sans doute (nous
l’espérons pour lui) la plus excitante de sa carrière avec un engagement
dans l’un des plus grands et glorieux clubs de football du monde.

Une visite d’adieu à Lecce avant de rallier Milan
Au
préalable, et en homme bien éduqué doublé d’un parfait professionnel,
Mesbah avait pris le soin de saluer tous ses coéquipiers à Lecce ainsi
que les employés du club. Loin d’être oublieux ou ingrat, il sait bien
que c’est grâce aux 30 mois passés à Lecce, dont 18 en Serie A, qu’il a
pu s’affirmer comme l’un des meilleurs défenseurs du championnat italien
et attirer ainsi l’attention du champion en titre et septuple vainqueur
de la Ligue des champions. Grâce à son comportement exemplaire sur et
en dehors des terrains, il a laissé une très bonne impression chez son
désormais ancien club et même auprès des supporters qui, quoi qu’un peu
déçus de son départ alors que l’équipe lutte pour sa survie, sont
contents de la promotion qu’il vient d’avoir.

Arrivée en ville à 23h10, alors que Milan jouait les prolongations
Comme
Milan n’est pas la porte d’à-côté (la distance entre Lecce et Milan est
de 927 kilomètres à vol d’oiseau), ce n’est que tard dans la soirée
qu’il est arrivé dans la capitale de la Lombardie, exactement à 23h10. A
ce moment-là, l’AC Milan disputait les prolongations de son match des
huitièmes de finale de Coupe d’Italie face à Novare (ce qui, soit dit en
passant, démontre bien que l’équipe milanaise ne tourne pas bien en ce
moment, en dépit de la qualification obtenue au bout des prolongations
grâce à un but d’Alexandre Pato). La direction de l’AC Milan aurait bien
aimé que Mesbah soit présent au stade afin qu’il s’imprègne de
l’ambiance et, surtout, de la température à Milan (-3° durant le match
!), mais son arrivée tardive ne le permettait pas.

Tests sanguins et analyses biologiques dans un hôpital
Hier,
c’était la première journée milanaise de Mesbah. Une journée qui, comme
le veut le règlement, était en grande partie consacrée aux examens
médicaux de circonstance. Dans la matinée, il a été emmené dans un
hôpital de la ville pour y subir des tests sanguins et autres analyses
biologiques. Comme précisé dans notre édition d’hier, les Italiens sont
très pointilleux sur ce plan et poussent le détail jusqu’à l’extrême, de
crainte de problèmes de santé qui pourraient faire courir un danger au
joueur et, par corollaire, faire perdre de l’argent au club.

Tests musculaires et d’endurance physique au Milanello
Dans
l’après-midi, il y a eu la deuxième partie des examens médicaux, cette
fois-ci basés sur les volets physique et musculaire. Ainsi, aux
alentours de 14h30, Mesbah a été acheminé à Milanello, le centre
d’entraînement de l’AC Milan, pour y subir des tests d’endurance avec
électrocardiogramme dans le pavillon médical du centre, comme cela se
fait dans tous les clubs, ainsi que des tests de force/vitesse en salle
de musculation. C’est le staff médical du club milanais qui a supervisé
ces tests, selon des journalistes italiens, lesquels n’ont rien révélé
de négatif, selon nos interlocuteurs. En principe, plus rien ne
s’opposait à l’engagement officiel de Mesbah et à sa mise à la
disposition du staff technique.

Plusieurs maisons et modèles de Audi lui ont été proposés
Autre
volet de la première journée milanaise de Mesbah : la prospection de la
maison où il habitera avec sa petite famille. En connaisseurs en la
matière, des employés du club lui ont fait visiter quelques maisons
qu’avaient occupées d’anciens joueurs de l’AC Milan et qui répondent aux
critères de confort, de sécurité et de discrétion. Nos sources ne
révèlent pas si le joueur algérien a arrêté son choix, mais il a dû
certainement le faire puisqu’il n’est pas très difficile et n’est pas de
ceux qui exigent des palaces. Mesbah s’est vu aussi proposer de choisir
un véhicule offert par l’un des sponsors du club, Audi.

A 19h03, il a signé son contrat
C’est
dire que le joueur était déjà dans l’ambiance milanaise. Les résultats
très satisfaisants des différents tests médicaux ont fait accélérer les
choses puisque, dans la soirée, le joueur a été invité à signer son
nouveau contrat, en présence de l’entraîneur en chef, Allegri. Il était
19h03 lorsque Djamel Mesbah a apposé sa signature sur le document le
liant à l’AC Milan pour 4 ans et demi, soit jusqu’à juin 2012. Ainsi, il
est mis à la disposition du staff technique pour participer aux
entraînements. D’ailleurs, il participera à la séance d’aujourd’hui,
après avoir été présenté officiellement à ses nouveaux coéquipiers.
Mesbah porte désormais le maillot rossonero de l’AC Milan. A lui
maintenant de jouer, au propre comme au figuré.

----------

Il portera le numéro 15
Hier
a été l’occasion de faire plusieurs choix pour Djamel Mesbah. Non
seulement il a choisi sa nouvelle maison et sa voiture, mais il a aussi
choisi le numéro qu'il portera à l'AC Milan jusqu'à la fin de la saison.
Il s’agit du 15 qui n'avait pas été attribué dans l’effectif actuel dun
club milanais. Il est à rappeler qu'à Lecce, il portait le numéro 11.

-----------

Taiwo, c’est fini !
S’il
y avait un seul doute qui subsistait sur le sort qui était réservé à
l’arrière gauche nigérian Taye Taiwo, il a été levé mercredi soir, à
l’occasion du match de Coupe d’Italie Milan-Novare : c’est la porte de
sortie. Critiqué ouvertement par son entraîneur Massimiliano Allegri,
Taiwo n’avait pas pu s’imposer, en dépit de quatre titularisations, soit
quatre opportunités offertes en championnat depuis le début de la
saison. En un mot, il n’a jamais convaincu. Mercredi soir, il était
d’ailleurs sur le banc des remplaçants face à Novare, mais il allait
connaître ce qui peut passer pour une humiliation.

Contre Novare, Allegri l’a humilié
En
effet, alors que c’était Luca Antonini qui était titularisé à gauche et
Daniele Bonera, pourtant défenseur central, en défenseur droit à la
place d’Ignazio Abate, auteur d’une erreur d’interception qui avait
permis à Diego Milito d’inscrire l’unique but du derby Milan-Inter,
offrant ainsi la victoire aux Intéristes, Antonini s’est blessé à la
tête dans le temps additionnel du temps réglementaire. Alors que,
logiquement, et en l’absence de Gianluca Zambrotta, c’est Taiwo qui
aurait dû le remplacer, Allegri a incorporé Abate durant les
prolongations pour qu’il occupe le flanc droit, Bonera passant comme
arrière gauche. Mettre un défenseur central au poste où il joue
habituellement, alors que lui chauffait le banc, c’était un message on
ne peut plus explicite pour Taiwo pour lui faire comprendre que c’est
lui qui fera les frais de l’arrivée de Djamel Mesbah.

Cosmi avait eu plus d’élégance à l’égard de Mesbah
Même
s’il ne se faisait aucune illusion, Taiwo aurait espéré une sortie
honorable en disputant les prolongations du match face à Novare. Du
moins, il aurait espéré plus d’élégance de la part d’Allegri qui l’a
convoqué juste pour remplir la feuille de match, sans aucune intention
de le faire jouer, alors que l’entraîneur de Lecce, Serse Cosmi, avait
eu la délicatesse de ne pas convoquer Mesbah pour le match de dimanche
passé face à la Fiorentina, puisque le joueur algérien était en instance
de transfert.

Mesbah n’est pas champion de France, mais il connaît la Serie A
Ce
que vient de vivre l’ancien défenseur nigérian de l’Olympique de
Marseille démontre une chose : Mesbah a toutes ses chances de se faire
un trou dans sa nouvelle équipe. Il a ce qui a manqué à Taiwo, pourtant
champion de France avec Marseille il y a un an et demi : l’expérience de
la Serie A. Le championnat d’Italie, ultra-défensif, très tactique et
parfois rugueux, n’a rien à voir avec la Ligue 1 française. Mesbah, lui,
sait à quoi s’en tenir.


----------

Son agent est celui de Lucio, Batista, Vucinic et Tevez
Si
Djamel Mesbah est aujourd’hui à l’AC Milan, il le doit en premier lieu à
son talent incontestable. Dans le football, il n’y a pas de secret :
quand on travaille et qu’on est performant, on se fait remarquer et on
est récompensé. Même en évoluant dans un club qui se trouve au fin fond
du classement de la Serie A, il a pu décrocher un contrat avec le
champion en titre. Cependant, au-delà du talent du joueur, un facteur a
également joué dans cette promotion sportive que connaît Mesbah : sa
collaboration avec un agent reconnu sur la place italienne. En fait,
Alessandro Lucci est l’un des plus influents agents de joueurs de la
Serie A. Il est sous contrat avec de nombreux joueurs qui, venus en
Italie ou en Europe en quasi-anonymes, se sont imposés comme des joueurs
de classe internationale. On citera, entre autres, les Brésiliens
Lucio, Roque Junior, Batista et Serginho, le Monténégrin Mirko Vucinic
et l’Argentin Carlos Tevez. Il est également le conseiller de plusieurs
présidents de club de la Serie A, notamment Naples. Cela pour dire qu’il
est important d’avoir un agent crédible et de renommée pour s’imposer
dans un milieu si exigeant et dur que la Serie A. Mesbah a fait le choix
judicieux de signer avec Lucci et il en cueille les fruits aujourd’hui.

----------


Mesbah a coûté à Milan Zero € et 2 joueurs
Tout
au long de la semaine passée, les négociations autour du transfert de
Djamel Mesbah de l’AC Milan vers Lecce avaient alimenté les discussions.
C’est que Lecce demandait plus d’un million d’euros afin de pouvoir
s’offrir un remplaçant de luxe en la personne de l’ancien champion du
monde italien, Fabio Grosso. Finalement, après plusieurs rounds de
dialogue, un accord a été trouvé sous une forme différente : Lecce cède
Mesbah gratuitement à l’AC Milan, mais devient co-propriétaire d’un
jeune talent montant du football italien, Daniele Speziale. Etre
co-propriétaire du joueur, c’est en détenir les droits à moitié,
c’est-à-dire toucher la moitié de ce que rapporteront les transferts
ultérieurs du joueur, et aussi bénéficier de ses services, comme ce sera
le cas en juin prochain où il rejoindra les rangs de Lecce. L’accord
n’est pas du tout bête, dans la mesure où investir sur un jeune appelé à
devenir un grand joueur est plus lucratif que de récolter quelques
centaines de milliers d’euros sur un élément en fin de contrat. Autre
volet du deal entre Lecce et Milan : Rodney Strasser, milieu de terrain
sierra-léonais prêté par le club milanais à Lecce, revient au bercail,
car il n’a pu jouer aucune minute du fait qu’il s’est blessé à la
cheville et ne pourra donc pas être compétitif jusqu’à la fin de la
saison. Autrement dit, Lecce ne paiera plus un joueur qui ne joue pas.
Ce sont autant d’économies, donc de rentrées d’argent. Comme quoi, il
suffit juste d’avoir le sens des affaires pour gagner là où on croit
perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serverbox.forumactif.com
 
Mian AC :Mesbah a coûté à Milan Zero € et 2 joueurs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Après l'Evo-R, le Milan SL
» AC Milan 0-1 AS Roma ( 17ème journée )
» [ITA] Milan AC
» [3D] Après le Milan SL, le Wind Catcher !
» INTER / AC MILAN ( 1 PREMIERE EUROPEENNE )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ServerBox Forum :: Sports et loisirs :: Championnats étrangers :: Italie - Calcio-
Sauter vers: